Comme la vitamine D est liposoluble, on dit qu’elle est généralement mieux absorbée lorsqu’elle est prise avec un aliment gras ou le plus gros repas de la journée. Comme tous les produits Ddrops® sont fabriqués avec seulement deux ingrédients (vitamine D et huile de coco fractionnée), nous avons pris soin de cela pour vous, car l’huile de coco est une matière grasse bonne pour la santé.

Puis-je les mettre directement dans la bouche?

Nous savons qu’il peut être difficile de se débattre avec un nouveau-né, surtout en essayant de lui donner ses médicaments. Un des aspects fantastiques des Ddrops® (en plus de la minuscule goutte qui constitue une dose) est le fait qu’elles n’ont aucune saveur; ainsi, votre bébé ou votre enfant ne remarquera même pas qu’il a pris sa vitamine D.

Les produits Ddrops® sont conçus pour être distribués d’abord sur une surface propre plutôt que directement dans la bouche de la personne. Cette méthode sécuritaire empêche le compte-gouttes Euro DdropperTM d’entrer en contact direct avec la bouche, ce qui protège le flacon contre toute forme de contamination. Cette méthode permet également de vérifier facilement chaque fois que le nombre de gouttes distribuées le compte-gouttes Euro DdropperTM est la dose exacte recommandée. Si vous éprouvez toujours des problèmes, cliquez ici.

En savoir plus sur la vitamine D

La vitamine D est une vitamine liposoluble qui est naturellement présente dans très peu d’aliments, qui est ajoutée à d’autres aliments (tels que des aliments enrichis) ou qui est disponible sous forme de supplément alimentaire comme Ddrops®. Elle est également produite naturellement lorsque la peau est exposée aux rayons ultraviolets du soleil; toutefois, surtout pour les bébés et les enfants, il ne s’agit pas de l’option la plus sécuritaire.

La vitamine D favorise l’absorption de calcium tout en maintenant des niveaux adéquats de calcium et de phosphore pour permettre la minéralisation normale des os, afin de contribuer à prévenir la tétanie hypocalcémique.[1] Elle est également requise pour la croissance et le remodelage des os par les ostéoblastes et les ostéoclastes.[2] Sans apport suffisant en vitamine D, les os peuvent devenir très minces et friables, ce qui peut faire en sorte qu’ils cassent facilement. La vitamine D peut contribuer à prévenir le rachitisme chez les enfants et l’ostéomalacie chez les adultes. Avec le calcium, des niveaux adéquats de vitamine D contribuent également à protéger les adultes plus âgés contre l’ostéoporose.[3] En lire davantage sur la vitamine D ici.

_______________________

[1] Institute of Medicine, Food and Nutrition Board. Dietary Reference Intakes for Calcium and Vitamin D. Washington, DC: National Academy Press, 2010.

[2] Cranney C, Horsely T, O’Donnell S, Weiler H, Ooi D, Atkinson S, et al. Effectiveness and safety of vitamin D. Evidence Report/Technology Assessment No. 158, préparé par le Evidence-based Practice Center de l’Université d’Ottawa, dans le cadre du contrat nº 290-02.0021. Nº de publication de l’AHRQ 07-E013. Rockville, MD: Agency for Healthcare Research and Quality, 2007.

[3] Office of Dietary Supplements – Vitamin D. » Vitamin D — Health Professional Fact Sheet. National Institutes of Health: Office of Dietary Supplements, 10 Nov. 2014. Web. 8 janvier 2016.